Se référer

plusdencre

– Lyon, Janvier 2009 –

Dans le monde du travail, la vie des codes, chartes et autres règlements est bien morose. Ils restent abandonnés sur des étagères dont peu savent exactement où elles se trouvent. Une solution pour leur redonner un peu de vie consiste à en faire des ressources obligatoires pour agir.
Ici, il est clairement affiché in situ (à côté de l’imprimante) ce qu’il faut faire. Mais il y a un piège, ou plutôt un détour : pour pallier le manque d’encre, il n’y a pas d’autre choix que de se plonger en premier lieu dans la « note sur la gestion des consommables et fournitures ». Voilà un geste salvateur pour le pauvre document que l’on imagine magnifique et qui sans ce lien se sentirait bien seul. Mais ce geste est peut-être lui-même fortement contraint, par exemple par un subtil jeu de droits d’auteur ; l’afficheur dispose-t-il des autorisations suffisantes pour citer des extraits complets de la note en question ?

(Autre solution : le personnel de ce lieu, lui-même porté sur l’étude des jeux de langage, s’offre le luxe de quelques objets ironiques pour oublier la morosité qui saisit la recherche française. Ce n’est pas complètement impossible).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :