Jeu de pistes

biotracability

– Paris, Novembre 2005 –

L’organisation des traces les unes par rapport aux autres est la clef de voûte des systèmes de traçabilité qui caractérisent les sociétés contemporaines. Faute de quoi, les données accumulées tout azimut ne débouchent sur aucune information compréhensible.
Où nous mènent les inscriptions qu’arborent ces simples boîtes en carton ? Et comment s’y prendre? En tant que colis postal, on peut suivre le nom de l’entreprise de transport, le numéro du colis, son code barre, sa date d’expédition… En tant qu’objet qui circule entre des hôpitaux et des laboratoires scientifiques, les petits cartons prennent un autre relief. Contenant un récipient standard destiné à la circulation des échantillons biologiques, chaque emballage donne un aperçu du réseau international des institutions où l’on s’affaire tous les jours pour mettre le vivant en boîte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :