Sérieusement

hommeserieux

– Capbreton, Février 2009 –

Avec l’essor d’internet, il est désormais courant de vendre ses objets, de mettre en avant ses qualités, et de proposer ses services sur un site web. La confection de l’annonce est souvent simple et la diffusion potentiellement internationale. Liens hypertextes et listes d’emails renforcent d’autant plus les capacités de circulation de l’information. Pour autant, certains passent par d’autres voies qui ont déjà amplement fait leur preuve : les petites annonces publiées dans la presse. Elles circulent à des échelles importantes et se destinent à des audiences plus ou moins spécialisées.
Au moment où on peut se mettre en vente aux enchères sur ebay, d’autres préfèrent jouer la pancarte exposée dans leur jardin. Une manière de s’adresser aux passants et aux conducteurs certes courante, mais plus inédite lorsqu’il ne s’agit pas de les prévenir que l’accès à cette propriété est protégée par un chient méchant. L’enjeu est d’ordre moral : ici réside un personnage dont le sérieux n’est pas à remettre en cause. Faites passer.

2 Réponses to “Sérieusement”

  1. chloé Says:

    super phil
    très mignon le message du pirate !!!!

  2. scriptopolis Says:

    Raté, celui-ci n’est pas de Philippe !
    Mais nous sommes un seul et même énonciateur distribué sur trois auteurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :