En mouvement

mouvement

– Place du Châtelet. Février 2009 –

Quand on veut être lu, tous les moyens sont bons ! Certains montent en haut de l’édifice le plus important de la ville et donnent à lire leur message inscrit en grand sur un support immense. Dans cette recherche, les écrits mobiles ont l’avantage de n’être plus assignés à un lieu ; ils sillonnent la ville à l’image du marcheur et sont ainsi d’une redoutable efficacité. Les militants politiques et syndicaux le savent mieux que tout le monde : un slogan agit à partir du moment où il circule dans l’espace public, à partir aussi où il est en mouvement.
On peut porter l’écrit à bout de bras, sur un tee-shirt ou encore une casquette, mais certains n’hésitent pas à bricoler des installations prototypes. Ici, le siège-bébé a été remplacé par un double tableau de plexiglass. Placé devant la sortie d’un théâtre, l’écrit mobile peut très bien se retrouver en face d’une entrée d’usine le lendemain matin. Non polluant, économique, il a sans doute un grand avenir devant lui. Certains l’ont bien compris et couvrent d’autocollants politiques ou publicitaires les vélibs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :