Verso

verso

– Toulouse. Avril 2009 –

La fonction attendue d’un panneau de signalétique est qu’il indique une direction convenablement ou qu’il désigne un lieu de manière appropriée. Rien n’est plus déconcertant, voire horripilant, qu’une indication erronée ou obsolète. L’asocial est d’autant plus enclin à sortir de ses gonds qu’il adopte une telle attitude fonctionnaliste. Sa difficulté à entrer en contact avec ses semblables l’ayant rendu beaucoup plus apte à s’orienter à l’aide des différentes inscriptions qu’il rencontre sur son chemin. Campé sur cette position, il est loin d’apprécier les effets de décalage, les ruptures de cadre, et les propositions alternatives qui surgissent parfois au revers des panneaux. Une typographie spécialement adaptée à l’usage du ruban adhésif, déclinable en plusieurs langues, et conjuguant à loisir les lettres et les idéogrammes. Quelle idée d’investir de la sorte l’autre face d’un support jusqu’ici resté vierge. Une façon de transporter chaque passant dans un espace de circulation différent, en proposant un embarquement imminent, au détour d’une rue, pour des horizons finalement pas si lointains…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :