Pause

pause

– Paris. Février 2009 –

Les liens entre la technologie, la morale et la santé semblent aussi difficiles à démêler qu’à tisser. Les méthodes sont nombreuses, qui misent sur des formats très différents, et surtout des manières d’interpeller.
Cet écran agit doublement de ce point de vue.
Sur le fond d’abord : il rompt avec la rhétorique habituelle des mises en garde, à la fois détaillées et culpabilisantes. Ici, c’est une suggestion qui nous est faite, avec un point d’interrogation qui laisse largement le choix. Sur la forme ensuite : surgissant dans le déroulement d’une partie, la proposition est faite par le jeu lui-même, dans une mise en page identique à celle des scores ou du choix des niveaux.
Pour bien comprendre le décalage que l’on ressent à voir apparaître cette fenêtre, il suffit d’imaginer ce qu’elle donnerait pour la plus connue de nos injonctions sanitaires. Plutôt que « Fumer tue », les tabacophiles liraient « pourquoi ne pas écraser cette cigarette ? » Bien entendu, ce ne serait pas inscrit sur le paquet, mais dessiné dans l’air par une volute de fumée se formant en cours de consommation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :