Probablement

Probabilites

– Montréal. Mars 2009 –

Il commençait à faire un peu frais sur Saint Denis. Et le temps passé sans connexion avait assez duré. Le café au coin de Saint Joseph est parfait pour ces premières nécessités.
Une fois les principaux e-mails survolés, classés, effacés et le grand americano à moitié bu, un homme d’un certain âge a fini par attirer le regard, très affairé au coin de la grande baie vitrée. Que fait-il donc ? Il écrit. Mais pas comme les voisins de droite qui discutent et posent sur un cahier les bases d’un cours présentant les post-colonialist studies. Pas non plus électroniquement, comme sur l’ordinateur portable qui est désormais fermé à côté de mon café. Il agite un stylo par petites touches, pour remplir ce qui semble être un quadrillage. Il fait des lignes comme un enfant s’entraîne au c cédille. Beaucoup de lignes, sur de nombreuses feuilles. Certaines, volantes, sont assemblées en pile. D’autres restent solidaires au bloc qui les relient. La table est bien trop petite pour ce travail étalé et l’homme doit changer régulièrement ses supports de place, passant de l’un à l’autre après quelques secondes de pause, de réflexion peut-être. Sur la chaise à côté traîne un journal qu’il ne consulte plus, mais dont la position laisse deviner qu’il a été lu il y a peu. Y figurent-ils les informations sources de ses inscriptions ? Annotées peut-être, entourées, surlignées ?
Lorsque la main gauche de l’homme s’abaisse sur la table, un indice sérieux fait son apparition. Trop gros pour être un téléphone, l’appareil qui était à son oreille quelques secondes plus tôt ne peut-être qu’une petite radio. L’imagination s’emballe alors, peut-être à vide, on s’en moque. Voilà quelqu’un qui suit des quelque chose comme des résultats sportifs. Vu l’heure, sûrement des courses. Loin de toute agitation il note scrupuleusement tout ce qui arrive sous la forme de chiffres, de codes. Il fabrique toutes les traces nécessaires à l’élaboration de probabilités dont il a seul le secret des composantes.
L’activité est si prenante, qu’on peut même se demander si elle ne se suffit pas à elle-même. Non pas tournée vers l’équipement de futurs paris, mais destinée à produire une belle et simple description de cette partie du monde.

Une Réponse to “Probablement”

  1. Bonjour ! I’m travaillant à un chiffre dans la statue Kryptos à la CIA et a eu la grande idée qu’il pourrait être dans une langue différente. J’ai eu du français et de l’Espagnol dans le lycée mais pas assez essayer un chiffrement par substitution et espérer cet I’ ; crochet de ll les mots de droite. Est-ce que vous savez des bons programmes en ligne ou avez des suggestions de ce que je pourrais essayer ? I’m allant rechercher des blogs de WordPress discutant des codes et des chiffres (si tout va bien) ainsi si je visitais accidentellement votre emplacement et il n’a rien à faire avec des codes/chiffres/puzzles, I’m vraiment désolé. Merci pour n’importe quelle aide n’importe qui peuvent me donner.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :